Novecento : Pianiste de Alessandro Baricco + Film

Noveciento PianisteNb. pages : 87
Date de parution : 07 Février 2002
Éditions : Gallimard
Collection : Folio
Prix : 4.18 €
Genre : Monologue théâtral

Résumé :
Né lors d’une traversée, Novecento, à trente ans, n’a jamais mis le pied à terre. Naviguant sans répit sur l’Atlantique, il passe sa vie les mains posées sur les quatre-vingt huit touches noires et blanches d’un piano, à composer une musique étrange et magnifique, qui n’appartient qu’à lui : la musique de l’Océan dont l’écho se répand dans tous les ports. Sous la forme d’un monologue poétique, Baricco allie l’enchantement de la fable aux métaphores vertigineuses.

______
Extrait :
« Je ne crois pas qu’il soit nécessaire de vous expliquer que ce navire est, à bien des égards, un bateau extraordinaire, et tout compte fait unique en son genre. Sous le commandement du capitaine Smith, claustrophobe notoire et homme d’une grande sagesse (vous avez sans doute remarqué qu’il dort dans un canot de sauvetage), travaille pour vous une équipe pratiquement unique de professionnels qui, tous, sortent de l’ordinaire : Paul Siezinsky, notre pilote, ancien prêtre polonais, sensitif, pranothérapeute, hélas aveugle… Bill Joung, notre radio, grand joueur d’échecs, manchot, et affligé de bégaiement… notre médecin du bord, le docteur Klausermanspitzwegensdorfentag, pas très pratique en cas d’urgence…, mais surtout : Monsieur Pardin, notre chef-cuisinier, arrivé directement de Paris où il est cependant aussitôt reparti, après avoir constaté de visu que ce navire, par une curieuse circonstance, est totalement dépourvu de cuisines, […] »



Mon avis :
Cette magnifique histoire se déroule au XXe siècle et nous est racontée par Tim Tooney, le trompettiste de l’orchestre du bateau. Nous embarquons donc sur le Virginian, 
Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à démarrer cette lecture, mais très vite, la description de l’équipage m’a attirée. On peut tout de suite remarquer que nous avons affaire à une équipe plus ou moins loufoque et/ou originale (cf. extrait ci-dessus).
Ce monologue est assez facile à lire en fin de compte. L’écriture est simple et l’humour du narrateur dans ses descriptions est plutôt pas mal. Vient ensuite, très rapidement le moment où l’on découvre Novecento (Mille-neuf-cents). Et, j’ai beau avoir vu le film des dizaines de fois, c’était comme si je découvrais l’histoire de ce jeune pianiste pour la toute première fois. J’étais captivée.
Danny Boodman T.D. Lemon Novecento est unique et touchant ! Je me suis très vite attachée à ce personnage en apparence bizarre, mais qu’on apprend à connaître au fur et à mesure que Tim Tooney nous raconte son histoire. Le point de vue du narrateur, nous fait aimer ce personnage qui n’étant jamais descendu de son navire, voyage grâce à sa musique et aux voyageurs. Il nous le fait aimer, car il l’aime beaucoup lui-même, étant son meilleur ami.
Les descriptions, tant des situations, que des lieux, mais surtout celles de Novecento sont belles et ont une touche poétique.
Puis vient la fin. Le narrateur devient Novecento et nous fait vivre avec émotion ce final « tragique ».
J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre la vie entière de cet homme qui n’a jamais posé un pied sur terre. C’est une magnifique et touchante histoire. D’ailleurs, après avoir lu ce livre, je me suis rendu compte de l’incroyable justesse des acteurs qui interprètent Tim Tooney et Novecento, dans le film.

______
Coup de coeu
______
 ______
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
______
 ______

ADAPTATION CINÉMATOGRAPHIQUE

« Quand vient l’hiver vous vous languissez de l’été
et quand vient l’été vous pensez déjà avec frayeur à l’hiver suivant,
c’est une vie qui ne me tente pas. »

______la_legende_du_pianiste_sur_l_ocean,1
______
______
Titre : La Légende du Pianiste sur l’Océan
Titre original : La Leggenda del pianista sull’oceano
Réalisateur : Giuseppe Tornatore
Date de sortie : 12 janvier 2000
Genre : Drame
Origine : Italie
Durée : 120 minutes
Avec : Tim Roth, Pruitt Taylor Vince, Mélanie Thierry, Bill Nunn…

La Légende du Pianiste sur l'Océan - Acteurs

Résumé :
A bord du « Virginian », paquebot de croisière, Danny, un mécanicien, découvre un nouveau-né abandonné dans la salle de bal désertée. Il décide de l’élever et le baptise du nom de 1900. A la mort de Danny, l’enfant, adopté par l’equipage, grandit sur le navire, voguant d’un continent à l’autre. Un jour, 1900 s’assoit au piano et révèle un don extraordinaire pour la musique. Adulte, il devient un pianiste virtuose. Les plus grands jazzmen lui rendent visite. 1900 refuse de quitter le navire. Jusqu’au jour où celui-ci est promis a la démolition.

La Légende du Pianiste sur l'Océan - Captures
______
______

Mon avis :
J’ai vu le film avant de lire le livre.
Donc, forcément, l’histoire est la même, donc je vous passe les principaux détails dont je vous ai parlé plus haut. C’est une histoire à la fois émouvante, magique et triste, qui m’a je dois l’avouer, tiré quelques larmes ; mais c’est plutôt bon signe quand c’est le cas.
Tim Roth est tout simplement éblouissant et remarquable dans le rôle de 1900. Il y joue un personnage naïf, tout à fait attachant. J’ai eu beaucoup de plaisir en le retrouvant dans ce film (oui, c’est l’un de mes acteurs préférés).
Ce film est l’une des meilleures adaptations cinématographique que j’ai vu. Le film est vraiment très fidèle au lire et l’on y retrouve tout, mis à part les descriptions du paquebot et quelques autres, étant donné que les images sont là. Les acteurs sont sublimes, l’interprétation est excellente. Les deux acteurs principaux : Tim Roth, Pruitt Taylor Vince, m’ont vraiment surpris !
Bref, vous l’aurez compris, pour moi, ce film est un véritable coup de cœur !

______
Coup de coeu
______
 ______
Publié le 09/10/2012 sur l’ancien blog : Les Lectures de Roxy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s