Les Enfants du Titanic de Élisabeth Navratil

Les enfants du TitanicNb. pages : 352
Date de parution : 15 Février 2012 (3ème édition)
Éditions : Hachette
Collection : Hors-Série
Prix : 11.31 € – 8.49 € (e-Book)
Genre : Biographie / Drame

Résumé :
Le 10 avril 1912, Michel Navratil et ses deux fils embarquent sur le Titanic. Tous trois partent vers l’Amérique à bord du plus beau paquebot du monde surnommé « L’Insubmersible ». Mais le 14 avril, à 23h40, le Titanic heurte un iceberg. La tragédie commence pour tous les passagers et Michel n’a alors plus qu’une idée en tête : sauver ses enfants. Lolo a quatre ans, Monmon en a deux : pour l’Histoire ils seront désormais « les Enfants du Titanic ». Dans son récit, Élisabeth Navratil mêle réalité et fiction, s’appuie à la fois sur les souvenirs de son père, l’aîné des deux frères rescapés, et sur une riche documentation sur le naufrage du plus célèbre des paquebots.

Extrait :
« Michel ne peut s’imaginer en train de préparer ses enfants à l’éventualité d’un naufrage, ce serait absurde et malsain. Mieux vaut faire comme tout le monde et croire en l’insubmersibilité du Titanic. »



Mon avis :
Ce récit mêle réalité et fiction, même s’il est parfois difficile de les différencier. Mais un explicatif à la fin du livre permet de bien discerner ce qui tient de la fiction ou du réel. L’on y retrouve bien sûr quelques personnages inventés pour l’histoire, mais la très grande majorité des personnes citées dans ce roman ont réellement été à bord du Titanic. J’ai beaucoup apprécié les descriptions, qu’elles représentent des lieux, des personnes ou bien les émotions ressenties tout le long de l’histoire. D’ailleurs, Élisabeth Navratil s’est très bien documentée, quand on voit les descriptions concernant le bateau. Ce que j’ai vraiment beaucoup aimé, ce sont les notes de bas de page, qui apportent un plus considérable à l’histoire, aux personnes et à certains faits.
Au début du livre (eBook), on trouve environ huit photos d’époque de Lolo et Monmon, de leurs parents et grands-parents, du Capitaine Smith et du paquebot.
On découvre donc l’histoire de Michel Navratil, ce père de famille, qui part aux États-Unis, afin de faire carrière dans la haute couture. Lolo et Monmon, ses deux enfants, sont attachants. Lolo est un petit garçon de quatre ans, incroyablement mature pour son âge et, son frère, âgé de deux ans, Monmon est tout aussi touchant.
On a beau savoir que le Titanic va couler, connaître le nom des passagers qui ont survécus, cela n’en reste pas moins une histoire poignante et émouvante, qui suscite à de nombreuses reprises quelques larmes jusqu’à la toute fin.
Je ne peux que le conseiller, même si vous n’êtes pas passionnés ou forcément intéressés par le Titanic, ce qui était mon cas.

______
Coup de coeu
______
 ______

Publié le 01/05/2013 sur l’ancien blog : Les Lectures de Roxy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s