La Cité des Morts de S.D. Perry

RE T3Fait partie de : Resident Evil (Tome 3/7)
Nb. pages : 306
Date de parution : 5 décembre 2014
Éditions : Milady
Collection : Gaming
Prix : 8.20 €
Genre : Horreur

Résumé : Chris Redfield, membre du commando d’intervention S.T.A.R.S. a disparu. Bien décidée à découvrir ce qui lui est arrivé, sa sœur, Claire, se lance à sa recherche. Sa route va croiser celle de Leon Kennedy, un jeune flic nouvellement affecté à Raccoon City. Mais suite à une tentative désastreuse d’Umbrella pour récupérer un dangereux agent mutagène, la ville est devenue une nécropole. La population tout entière n’est composée que de morts-vivants. Et ils sont tous… affamés.



Mon avis : En ce qui concerne ce livre, il est la suite du tome 1. Il est l’adaptation du jeu vidéo Resident Evil 2.

Ici, nous suivons Claire Redfield, qui arrive à Raccoon City pour rechercher son frère Chris dont elle n’a plus de nouvelles. Elle va croiser le chemin de Leon S. Kennedy, jeune policier, qui commence son premier jour de travail au sein de la police de Raccoon City. Leurs chemin vont se croiser et ils vont devoir tenter de survivre dans cette ville à présent infestée de zombies et leur route va croiser celle d’autres personnages bien connus des fans du jeu vidéo.

Les personnages sont bien entendu les mêmes que ans le jeu vidéo Resident Evil 2. On retrouve donc Claire Redfield que j’aime beaucoup, qui s’avère être une jeune femme forte et protectrice envers l’un des personnages, malgré sa peur. Ensuite, on retrouve Sherry Birkin, une petite fille de 12 ans qui a peur d’un monstre qui selon elle est pire que les zombies. J’ai vraiment beaucoup aimé son personnage. Le troisième personnage que l’on retrouve est la mystérieuse Ada Wong, que j’aime beaucoup aussi, principalement car c’est le personnage féminin le plus mystérieux. Et finalement, j’ai gardé le meilleur pour la fin : on retrouve Leon S. Kennedy. En effet, Leon est mon personnage préféré dans les jeux vidéo (je n’y ai joué qu’à partir de Resident Evil 4), alors c’est un immense plaisir de l’avoir retrouvé dans les livres qui retracent les tout premiers jeux. Il est donc encore bien jeune (21 ans) et à encore une part d’innocence, qu’il perds dans les autres opus. Mais il évolue déjà beaucoup, dans ce tome-ci. Il est également courageux et fort, il n’hésite pas non plus à sauver la vie des autres avant la sienne. Et pour finir j’adore son humour et ses sarcasmes. Je comprends pourquoi toutes les femmes qu’il rencontre dans Resident Evil craquent pour lui ! Voilà tous les aspects de la personnalité de Leon qui m’ont plus dans ce livre.

La narration est toujours identique à celle des précédents tomes, et ce genre de narration me plaît toujours autant, car cela permet entre autre de savoir ce que pensent vraiment les personnages dans telle situation, malgré la narration à la troisième personne.

La cité des morts est donc mon préféré de la saga, jusqu’ici. J’avoue que cela est dû aux personnages, mais surtout à Leon. Ce fut également un plaisir de découvrir ce jeu par l’intermédiaire du livre et donc de faire en sorte que certains éléments des jeux auxquels j’ai joué par la suite deviennent un peu plus clair.

Publicités

Une réflexion sur “La Cité des Morts de S.D. Perry

  1. « Ce fut également un plaisir de découvrir ce jeu par l’intermédiaire du livre et donc de faire en sorte que certains éléments des jeux auxquels j’ai joué par la suite deviennent un peu plus clair. »

    J’aime quand les livres et jeux ou films se complètent 🙂 J’ai ressenti la même chose, en ayant lu American Sniper après avoir vu le film. Certaines scènes prenaient tout leur sens, c’était agréable ^^’.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s