Star Trek : Countdown To Darkness de Mike Johnson

Star Trek Countdown to Darkness BLOGFait partie de : Star Trek (Hors-série)
Scénario/Histoire : Mike Johnson & Roberto Orci
Dessins / couleurs : David Messina / Marina Castelvetro & Claudia Scarletgothica
Nb. pages : 104
Date de parution : 23 avril 2013
Éditions : IDW Publishing
Prix : 17.67 €
Genre : Science-Fiction / Comics
Langue : Anglais

Résumé :
Lors d’une mission d’enquête de routine, concernant une planète lointaine, le Capitaine James Kirk et l’équipage de l’Enterprise se retrouvent impliqués dans un conflit vieux de plusieurs décennies entre deux factions de la population indigène. Les flammes de leur conflit ont été attisées par la présence inattendue d’un ancien capitaine de l’Enterprise, longtemps présumé mort.
[Traduction perso.]



Mon avis :
Celui-ci me faisait tout particulièrement envie de par son titre « Countdown To Darkness », qui à lui tout seul, laisse présager un préquel au film de 2013 « Star Trek Into Darkness ».  J’avais vraiment hâte d’avoir un peu plus de détails sur la dernière mission de l’Enterprise, avant d’arriver sur Nibiru.
Ce Comics est séparé en 4 numéros, mais ils forment une continuité. Je ne séparerais donc pas mon avis en quatre parties.

Je ne reviendrais pas sur un résumé de l’histoire, ce serait paraphrasé le résumé de la quatrième de couverture.

Dans ce volume-ci, le dessinateurs n’est pas mon préféré, parce que la représentation des personnages n’est pas encore « parfaite ». Cependant, je préfère tout de même ses dessins à ceux de Claudia Balboni.

Les personnages que l’on voit le plus sont bien entendu Kirk et Spock, puis Scotty, qui à son rôle à jouer dans l’histoire.
Spock est toujours à prendre des risques, seul, sans en parler au Capitaine. Ceci explique donc un aspect de son personnage dans le film « Star Trek Into Darkness », tout en aillant quelques petits détails supplémentaires sur son état d’esprit depuis le premier film de 2009.
Kirk, quant à lui est toujours enclin à passer outre la Directive Première, qui précise que l’équipage ne doit pas interférer dans le développement des autres espèces de l’univers tant que celles-ci ne sont pas parvenues par leurs propres moyens à voyager plus rapidement que la lumière, et ce, quel que soit la situation sur la planète observée.
J’aime beaucoup la relation présente entre Spock, qui prend des risques sans en informer le Capitaine, et Kirk qui ne se préoccupe pas tellement de la Directive Première, malgré les conseils de Spock. J’apprécie cette dualité.
Scotty, n’est pas beaucoup présent, mais il joue tout de même un rôle qui n’est pas des moindre, puisque l’on aura à nouveau droit à une idée brillante de la part de notre cher ingénieur en chef. Il n’est pas énormément développé dans ce Comics.

En ce qui concerne l’intrigue, je la trouve bien amenée, en vue de ce qui va suivre dans le film « Star Trek Into Darkness ». Il n’y a pas vraiment de lien direct avec le film, mais de nombreux passages aident un peu à comprendre l’origine de certaines choses évoquées ou montrées dans « Star Trek Into Darkness », que ce soit au niveau des personnages et surtout de Spock, ou au niveau du scénario du film (je ne peux pas en dire plus sans spoiler, mais cela devient évident en le lisant).

Ce n’est pas un coup de cœur,  mais s’en est vraiment très proche. J’ai aimé l’histoire qui est crédible en tant que préquel du film de 2013 et qui en apporte un bon complément.

__
___

*Sur la couverture : Capitaine Kirk, Lieutenant Uhura, Commander Spock et un Klingon.___

___

Avis des partenaires :

_____

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s