Défi PKJ Janvier 2017

defi-pkj-01

Je me lance dans le Défi PKJ de janvier. Les 30 défis me parlent et je pense que déjà avec ma lecture en cours, de nombreux seront validés.
Le principe est de relever une liste de 30 défis avec nos lectures. A la fin du mois, nous comptabilisons le nombre de challenge que l’on a complétés et avoir notre score. De plus, nous pouvons réaliser plusieurs défi le même jour et avec une seule lecture.

LA LISTE DES CHOSES À FAIRE EN JANVIER 2017 :

1) Lire une histoire romantique.

2) Lire un livre PKJ.

3) Avoir un coup de cœur. 
J’ai eu un coup de cœur pour « Les Pierres Elfiques de Shannara » de Terry Brooks.

4) Il y a une scène du nouvel an dans votre lecture en cours.

5) Partager votre avis avec PKJ sur un livre PKJ.

6) Lire un roman que vous aviez très envie de découvrir. 
J’avais très envie de découvrir « Les Pierres Elfiques de Shannara », pour débuter la série télé.

7) Parler du #DéfiPKJ sur les réseaux sociaux. 
J’en ai parlé sur la page du blog avec le hashtag.

8) Un des personnages de votre lecture est un artiste.

9) On mentionne un château dans l’histoire. ☑ 
Je crois que le Palais des Elessedil est parfois appelé un château.

10) Le livre que vous lisez ne se passe pas de nos jours. ☑  
La saga « Shannara » se déroule dans un futur où la technologie a été remplacé par la magie.

11) Vous rencontrez un personnage génial dans votre lecture. ☑  
Oui !!! J’ai carrément craqué pour Ander Elessedil et pour Stee Jans, deux personnages de « Les Pierres Elfiques de Shannara ».

12) Le livre que vous lisez n’a ni noir ni bleu sur sa couverture.

13) Les initiales du héros de votre lecture sont deux fois la même lettre.

14) Un feu d’artifice est représenté sur la couverture ou il y a une scène de feu d’artifice dans le livre.

15) Lire un nouvel auteur qui vous a été recommandé.

16) Le titre de votre lecture fait précisément 17 lettres.

17) Le héros de votre livre a moins de 18 ans.

18) Il y a un retournement de situation que vous n’avez pas vu venir. ☑  
La fin dans « Les Pierres Elfiques de Shannara ».

19) Le héros prend/tente de prendre des bonnes résolutions.

20) Prendre au moins une bonne résolution livresque (ex: lire plus, tenir un budget livres, faire des défis, faire baisser sa PAL…) ☑  
Pour ne pas me décourager, j’ai plus appelé ça un défi livresque. J’ai décidé de lire TOUTE la saga de « Shannara » sur 2017-2018.

21) Lire un livre présent dans votre PAL depuis plus de 3 mois.

22) Les personnages du livre ont froid.

23) Lire un livre de plus de 400 pages. ☑  
Je lis actuellement « L’Enchantement de Shannara » de Terry Brooks, qui dans l’Intégrale fait 428 pages.

24) Croisez le mot « lumière » dans une lecture. 
« Le matin arriva rapidement. Sa pâle lumière argentée filtra à travers les brumes de l’aube, chassant les ombres vers l’ouest. » page 1036, Shannara : La trilogie originale de Terry Brooks.

25) Les héros de votre livre sont bien habillés/ont fait un effort vestimentaire.

26) Vous aimez beaucoup la couverture de votre lecture en cours. ☑  
J’aime beaucoup la couverture de l’Intégrale « Shannara : La trilogie originale », avec le côté un peu médiéval de l’architecture.

27) Le héros de votre livre a un petit boulot/fait un stage. ☑  
Oui, dans « Les Pierres Elfiques de Shannara », Will Ohmsford suit une formation de guérisseur.

28) Proposer à quelqu’un de choisir votre prochaine lecture et s’y tenir.

29) Le héros de votre livre est en fuite/traqué/poursuivi. ☑  
Oui. C’est le cas dans « Les Pierres Elfiques de Shannara », et c’est aussi le cas dans ma lecture en cours « L’Enchantement de Shannara ».

30) L’histoire se passe à plus de 7 000 km de chez vous. ☑  
De mémoire les Quatre Terres sont les États-Unis d’Amérique (tout du moins, dans l’ancien monde), habitant sur la côte ouest de la France, cela fait donc plus de 7000 km de chez-moi.

defi-pkj-01-2017-1

 

Publicités

Les Pierres Elfiques de Shannara de Terry Brooks

couverture-shannara-blog
Fait partie de :
 Shannara  (2/26)
Nb. pages : 483 (1435 Intégrale)
Date de parution : 16 septembre 2015
Éditions : J’ai Lu
Format : Semi-poche | Intégrale 1
Prix : 16.90 €
Genre : Fantasy

Résumé :
L’Ellcrys, le fabuleux arbre magique des elfes, se meurt. Avec lui disparaît l’enchantement ancestral qui maintenait fermée la barrière entre notre monde et celui des démons ; ces derniers ont une revanche à prendre. Le dernier espoir des nations repose sur les épaules de la jeune elfe Amberle. Elle doit emporter une graine de l’Ellcrys dans un endroit mystérieux afin de générer une nouvelle force protectrice pour le monde, et le temps presse ! Wil Ohmsford sera désigné pour l’accompagner dans cette quête périlleuse. Mais les démons ne l’entendent pas de cette oreille, et envoient à leurs trousses le plus redoutable d’entre eux : le Faucheur. L’Ellcrys doit survire, mais à quel prix…



Mon avis :
Chose que je ne fais jamais, j’ai enchaîné deux livres d’une même saga. Et chose que je fais encore moins, c’est attaquer une saga de plus de sept livres, n’aimant pas les sagas à rallonge. Mais cette saga fera clairement exception à cette règle, étant donné le superbe univers qui pourrait être développé par la suite.

Dans ce deuxième livre se déroulant cinquante ans après le tome 1, on suit Wil Ohmsford, qui se trouve être le petit fils de Shea Ohmsford. Wil souhaite devenir guérisseur et aura bataillé pour arriver à être formé par les meilleurs, jusqu’au jour où Allanon vient le trouver et le persuade de le suivre pour protéger une jeune femme pouvant sauver les Quatre Terres. Ainsi commence cette grande aventure.

Comme pour le premier tome, c’est dès les premières pages, que j’ai été happée par l’histoire et l’écriture. Je me suis encore une fois délectée des descriptions dont je ne me lasse jamais, qu’il s’agisse des paysages, des lieux, des créatures, des personnages, ou de leur pensées, et même celles des batailles. On a dès le début quelque chose d’important qui arrive, et cela a contribué au fait que là encore, je n’ai pas pu lâcher ce récit. Et ici, plus de copier/coller du Seigneur des Anneaux ; Terry Brooks à parfaitement commencé à développer son propre univers auquel j’adhère complètement.

On retrouve très peu de personnages du précédent livre. Je n’en citerais que deux, pour le reste, je parlerais des principaux, mais vous commencez à avoir l’habitude.
Wil Ohmsford est donc le petit fils de Shea Ohmsford. Il a donc lui un héritage elfique de par son grand-père. J’ai apprécié son personnage, qui plus que tout souhaite devenir guérisseur et dont les plans vont être chamboulés par l’arrivée d’Allanon. Tout comme j’ai apprécié sa détermination, le fait qu’il ne recule pas devant le danger, son ingéniosité qui par moment pouvait aggraver la situation même si au départ l’idée était bonne. J’ai aussi beaucoup aimé sa relation avec Amberle.
Amberle est la petite fille d’Eventine Elessedil, roi des elfes. Elle a décidé de s’exiler de son pays sans donner d’explications à sa famille, et est partie s’occuper d’enfants dans un petit village des Terres du Sud, pour leur apprendre entre autre à respecter la Terre. J’ai eu un peu de mal au début, puisqu’elle est assez peu bavarde, ne parlant quasiment que de plantes ou étant renfermée. Le fait de ne pas vouloir retourner chez elle en est un grand facteur. Elle reste cependant très indépendante tout au long du voyage et fini par s’ouvrir un peu et c’est là que j’ai commencé à m’attacher un peu à elle.
Ils croisent le chemin d’Eretria, une vagabonde charmeuse, incroyablement belle, qui ne manque pas de culot et qui n’hésite pas à essayer de charmer Wil.
Allanon, pour sa part est toujours aussi mystérieux, même si je suis certaine à présent que si j’avais un peu plus fait attention à ce qu’il a dit et fait tout au long du roman, j’aurais peut-être percé un peu plus de ses mystères. Il reste toujours aussi habile dans le choix de ses mots, pour persuader les gens de se rallier à sa cause.
Ander Elessedil est le fils cadet du roi des elfes. Il est de loin mon préféré dans ce livre. Il aime les livres, ne s’encombre pas du protocole dû à son rang de prince et est patient et est diplomate. J’ai aimé le fait qu’il soit partagé entre ce qu’il ressent et le fait qu’il y ait un faussé qui se creuse de plus en plus entre lui et son frère aîné avec lequel il était portant proche dans le passé ; en ajoutant le fait qu’il n’est pas doué pour exprimer ses sentiments à son père, qui semble avoir une préférence pour son frère Arion qui ne semble avoir beaucoup d’hostilité envers lui.
Stee Jans est le commandant du régiment libre de la Légion. Je ne le considérerai pas comme un personnage principal, mais il se trouve qu’il arrive à la deuxième place dans mes personnages préférés des Pierres Elfiques de Shannara. J’ai aimé sa loyauté envers un peuple qui n’est pas le sien et surtout sa résistance ; c’est un homme qui semble invincible et qui est prêt à sacrifier sa vie pour sauver les autres.

En ce qui concerne l’histoire, cette fois, plus de déjà vus et de scènes sortant tout droit du Seigneur des Anneaux. C’est d’ailleurs peut-être ce qui fait que j’ai plus apprécié ce roman au premier. J’ai même eu des surprises, et surtout à la fin. J’ai trouvé cette fin tellement géniale et surprenante… et pourtant, je fini par me dire que j’aurais dû m’en douter vu tous les indices éparpillés ; mais non, j’étais tellement dans l’univers, avec les personnages et ce qui leur arrivait que je n’ai absolument rien vu venir. J’ai également apprécié que l’on ait plus de révélations concernant les différentes races des Quatre Terres et l’histoire de ce monde post-apocalyptique.

Ce deuxième tome est pour moi une réussite et un coup de cœur. Les personnages sont toujours le point fort, ainsi que les relations entre les personnages que ce soit du côté de la famille Elessedil ou des compagnons de Wil.
J’évite pourtant d’enchaîner les livres appartenant à une même trilogie/saga, mais c’est avec empressement que je vais de suite me plonger dans la lecture de L’Enchantement de Shannara.

Coup de coeu

__
__